Travaux parlementaires

Le travail parlementaire RSS

Le Parlement

08-04-2014
Elections régionales du 25 mai 2014 : un didacticiel et un quizz

A l'occasion des élections régionales du 25 mai 2014, le Parlement wallon met en ligne un didacticiel prioritairement destiné aux 10-16 ans mais dont les informations seront utiles à tous les citoyens. Ce didacticiel se conclut par un quizz de 7 questions.

Cette démarche qui vise à mieux faire connaître le mode de désignation des membres du Parlement wallon et son fonctionnement. Elle s'inscrit dans la volonté du Bureau du Parlement d'ouvrir l'institution à tous les citoyens.
La rubrique "Votre parlement" du site web offre toute une série d'outils utiles sans oublier les possibilités de visites.

Partager     

14-03-2014
Visite de S.E. l'Ambassadrice de la République des Philippines

Le Parlement wallon a reçu, ce jeudi 13 mars, la visite de S.E. Mme Victoria S. Bataclan, Ambassadrice de la République des Philippines auprès du Royaume de Belgique.
Accueillie par le Président Patrick Dupriez, l’Ambassadrice a visité la salle des séances plénières et la bibliothèque du Parlement.

L'objet principal de la venue de Mme l'Ambassadrice était d'aborder avec M. le Président la question de la ratification de l'accord-cadre de partenariat et de coopération entre l'Union européenne et ses Etats membres d'une part, et la République des Philippines, d'autres part, signé le 11 juillet 2012.
En effet, la République des Philippines souhaite que cet accord-cadre soit ratifié par l'ensemble des des Etats membres de l'Union européenne en 2014, année de l'anniversaire des 50 ans des relations entre la République des Philippines et l'Union européenne.
M. le Président a pu annoncer à Mme l'Ambassadrice que le Parlement wallon avait ratifié ce dernier le 10 juillet 2013.

Mme l'Ambassadrice et M. le Président ont également abordé la question du fédéralisme. Mme l'Ambassadrice a mentionné à cette occasion l'existence de 75 provinces ainsi que d'un parlement régional à Mindanao, région à dominante musulmane qui se situe dans le sud de l'archipel des Philippines. Elle a rappelé qu'une délégation de membres de la Chambre des représentants des Philippines s'était rendue en Belgique il y a quelques années afin d'étudier le modèle fédéral belge.

Au niveau économique, a été mise en évidence la mission d'une délégation de l'AWEx dans cinq pays de l'ASEAN dont les Philippines qui a lieu du 10 au 21 mars 2014. Mme l'Ambassadrice a appelé de ses voeux le renforcement des liens économiques entres la Wallonie et les Philippines. Elle a salué l'existence d'un Welcome Office pour les pays de l'ASEAN situé à Namur.

Photo : S.E Mme Victoria S. Bataclan, Ambassadrice de la République des Philippines auprès du Royaume de Belgique, signe le livre d'or du Parlement wallon en présence de M. Patrick Dupriez, Président du Parlement wallon

Partager     

03-03-2014
Attractivité de la Grande Région : une productive réunion de réflexion

A l’initiative du député wallon Marc Bolland, Président, la Commission des affaires économiques du Conseil parlementaire interrégional s'est réunie le vendredi 28 février 2014 à Bouillon afin de faire le point sur l'attractivité de la Grande Région.Suite à la crise financière et économique et aux nombreuses restructurations qui s'en sont suivies en Europe, il apparaît important de renforcer cette attractivité pour attirer davantage d'activités pourvoyeuses de croissance et d'emplois au sein de la Grande Région.Trois intervenants ont alimenté la réflexion à l'occasion de cette réunion.

M. Suinen, Administrateur général de l'AWEx et de WBI, a présenté l'état de la réflexion du groupe de travail « Promotion internationale des entreprises de la Grande Région » sur la thématique. Il a notamment abordé la représentation de la Grande Région à l'occasion de salons internationaux et les missions économiques d'entreprises de la Grande région. Il a aussi ouvert des perspectives nouvelles en évoquant la constitution de méta-clusters d'entreprises.
Il n'a pas manqué d'insister sur les atouts de la Grande Région dont le produit intérieur brut est de 320 billions d'euros et dont la balance à l'exportation est largement positive.

M. Genet, Directeur général de Laplace Conseil, a mis en évidence, au départ de la situation vécue par le secteur de la sidérurgie, l'importance d'une vision stratégique impliquant des regroupements d'entreprises, l'intérêt de compromis intra-régionaux, le rôle essentiel de la formation et la nécessité de relations sociales apaisées. Une diversification réaliste et durable est une des clés du succès, avec la confiance.Il a formulé des propositions visant à renforcer l'attractivité de la Grande région dans le secteur de la sidérurgie, reposant notamment sur une meilleure utilisation de la ferraille qui est à l'origine de la production de plus de 40% de l'acier en Europe.

M. Passerieux, Président de Comex Europe, a présenté son projet de création du plus grand
centre d'affaires sino-européen d'Europe (Itec Europe) en Lorraine.
Ce projet ouvre de grandes perspectives de création d'emplois au sein de la Grande région en rapport avec la venue d'entreprises chinoises.
Il s'est dit preneur d'une meilleure notoriété de la Grande Région.

Lors des échanges, chacun a convenu que la Grande Région est réellement au coeur de l'Europe, notamment en termes de logistique et de synergies. La proximité des ports d'Anvers et de Rotterdam est un grand atout de même que la présence de nombreux aéroports.
Une haute productivité, une innovation performante et une excellente qualité de vie sont d'autres points forts.
Des suggestions ont émergé afin de renforcer l'identité de la Grande région. Apparaît en effet la nécessité d'éléments fédérateurs et d'une dénomination plus identitaire pour valoriser les atouts. A côté de la révision de l'appellation, il semble utile d'organiser un point de contact avec des coordonnées par secteur, destiné à faciliter l'accès des investisseurs étrangers désireux de s'implanter dans la Grand région.

Suite à cette réunion, un projet de recommandation visant à renforcer l'attractivité de la Grande région sera soumis à la séance plénière du Conseil parlementaire interrégional du 9 mai 2014.

Partager     

21-02-2014
Le Comité "Mémoire et Démocratie" en visite à Ypres et Comines-Warneton

A l'initiative du Comité « Mémoire et Démocratie » et en collaboration avec l'asbl Territoires de la mémoire, une délégation du Parlement wallon a effectué, le jeudi 20 février 2014, une journée de visite à Ypres et Comines-Warneton sur le thème du devoir de mémoire.

La délégation, présidée par Mme Bertouille, était composée de M. Cauchie, Mmes Fassiaux-Looten, Gonzalez Moyano, Linard, MM. Mouyard, Onkelinx, Mmes Saenen et Saudoyer. Y ont également participé M. Bayenet, membre de la Commission scientifique associée au Comité « Mémoire et Démocratie », ainsi que quatre représentants de l'asbl Territoires de la mémoire.

A Comines-Warneton, la délégation a visité le centre d'interprétation « Plugstreet 14-18 Experience », dédié aux évènements qui se sont déroulés durant la guerre 14-18 sur ce territoire frontalier et retraçant le vécu à la fois des soldats au front et des populations civiles. Cette visite s'est poursuivie par le parcours du « chemin du souvenir » qui a permis aux députés de découvrir différents sites : le Mémorial britannique et son cimetière, le site de la Trêve de Noël 1914 et les villages de Messines et de Warneton. Le musée « Blockhaus Pionnier 14/18 » qui accueille des documents retraçant la vie des soldats allemands de la Première Guerre mondiale a complété le tour d'horizon des sites mémoriels en Hainaut occidental.

A Ypres, la délégation a visité le musée « in Flanders Fields » qui présente l'histoire de la Première Guerre mondiale dans la région du front en Flandre occidentale et assisté à la cérémonie du Last Post, hommage aux morts pratiqué chaque soir depuis 1928 à la Porte de Menin.

La délégation a déposé une gerbe de fleurs au Mémorial britannique de Ploegsteert (Comines-Warneton) et à la Porte de Menin d'Ypres.

Légende de la photo : de gauche à droite au premier rang : M. Mouyard, Mmes Bertouille, Saudoyer, Saenen, Linard, Gonzalez Moyano, Fassiaux-Looten, MM. Bayenet et Onkelinx.
Au second rang : MM. Schoysman, Cauchie, Pétry, Glesener et Marchal (administrateurs de l'asbl Territoires de la Mémoire)

Partager     

21-02-2014
Le Greffe du Parlement wallon, finaliste du prix de L'Organisation publique de l'Année 2014

C'est en présence de P. Dupriez, Président du Parlement, que le Greffe du Parlement wallon a été proclamé, ce 20 février à Bozar, finaliste de la première édition du prix L'Organisation publique de l'Année.
Depuis 1995, L'Entreprise de l’Année est la distinction la plus prestigieuse pour les entreprises belges. Par analogie avec cette consécration très prisée, ses organisateurs ont créé un nouveau prix à l’intention des organisations publiques.
Un jury indépendant, présidé par Pierre-Alain De Smedt, Président de la FEB, a sélectionné les finalistes parmi 2.500 candidats du niveau local au niveau fédéral.

Le Greffe du Parlement wallon a ainsi été distingué avec l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne Alimentaire (AFSCA), la Banque carrefour de la sécurité sociale, le Service public de programmation Politique scientifique, le Centre hospitalier universitaire de Saint-Pierre (CHU Saint-Pierre de Bruxelles), la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB), l'Agence wallonne à l’exportation et aux investissements étrangers (AWEX), Wallonie Bruxelles Simplification (eWBS), Limburgse Reconversiemaatschappij (LRM), Openbare Vlaamse Afvalstoffenmaatschappij (OVAM) et Vlaamse Radio- en Televisieomroep (VRT).

Ces organisations publiques ont été sélectionnées sur base des critères suivants : orientation client, efficacité et efficience, durabilité et stratégie.
Pour la Wallonie, c'est eWBS, organisation oeuvrant dans le domaine de la simplification administrative, qui a été déclarée lauréate.

Les différents intervenants ont relevé la grande qualité de chacun des finalistes et des réalisations qu'ils ont à mettre à leur actif. Ils ont souligné qu'ainsi tous les citoyens du pays sont gagnants et combien in était réjouissant de constater, sur base des dossiers analysés par le jury, que les entreprises privées pouvaient avoir beaucoup à apprendre du public.

Fort de cette distinction encourageante, le Greffe va poursuivre son travail de modernisation.
Après l'informatisation de toutes ses procédures et la mise en place d'une administration "zéro papier" (ayant conduit à une diminution de plus de 95 % de la consommation de papier), il va préparer la nouvelle législature en sorte d'offrir encore plus de facilités de travail aux parlementaires et de possibilités pour les citoyens de suivre de près le travail de leurs représentants.

Le Président Patrick Dupriez et le Greffier Frédéric Janssens expriment leur profonde reconnaissance à l'ensemble des agents du Greffe du Parlement wallon pour le travail de grande qualité qu'ils ont accompli ces dernières années et qui a permis l'octroi de cette distinction.

Partager